Les blessures ne peuvent pas guérir, les affronts et les offenses font partie du quotidien, l’infidélité ne peut pas être pardonnée ou l’amour une fois ressenti a tout simplement disparu.

Les partenaires reconnaissent que la séparation est inévitable ou l’un d’eux formule à haute voix ses doutes par rapport au couple. Une telle crise est source de sentiments violents et contradictoires, de fortes émotions et de stress non seulement pour le couple mais aussi pour leurs enfants.

Un accompagnement thérapeutique, une thérapie conjugale permet de faire le deuil de la relation dans les meilleures conditions possibles. Outre toute la douleur qui accompagne la séparation, il s’agit pour les partenaires de tenter de faire la paix entre eux et de se séparer dans le respect. Une séparation ainsi activement vécue et non subie laissera la possibilité à chacun de s’orienter vers de nouvelles choses et de vivre une future relation différemment.

Il peut aussi s’agir de réfléchir et de décider comment le couple va interagir à l’avenir, surtout s’il a des enfants. Les partenaires peuvent mettre fin à leur relation de couple, mais ne peuvent démissionner de leur rôle de père et de mère. Comment désirent-il remplir leur rôle à l’avenir? Comment veulent-ils régler les visites et les périodes de vacances? Comment vont-ils communiquer à l’avenir sans que les enfants en souffrent? Toutes ces questions sont abordées pendant la thérapie ; le but sera donc de trouver des solutions satisfaisantes pour tous.

Share This